Bourse

Sociétés

REMY COINTREAU : la directrice générale manque déjà

AOF - 09 juillet 2019


(AOF) - Rémy Cointreau a cédé 1,16% à 127,40 euros, pénalisé par l'annonce du prochain départ de sa directrice générale, Valérie Chapoulaud-Floquet, pour motifs personnels. Les investisseurs regrettent déjà le sens stratégique de cette top manageuse passée par L'Oréal et Louis Vuitton. C'est elle, en effet, qui a lancé avec succès le groupe vers les segments à forte croissance du cognac haut de gamme et de luxe. Dans une note publiée ce matin, Jefferies salue le "travail impressionnant" réalisé par Valérie Chapoulaud-Floquet chez Rémy Cointreau.

Le bureau d'études rappelle qu'elle a mis l'accent sur la valeur et non les volumes pour spécialiser avec succès le groupe dans la niche du super premium.

L'objectif du groupe charentais est de réaliser 60% à 65% des ventes dans les produits à plus de 50 dollars la bouteille (contre 54% aujourd'hui et 45% en 2015) en 2020.

Valérie Chapoulaud-Floquet quittera ses fonctions de directrice générale de Rémy Cointreau d'ici la fin de l'année 2019. Valérie Chapoulaud-Floquet exercera son mandat jusqu'à l'arrivée de son successeur.

"Le conseil d'administration a pris acte du départ prochain de Valérie Chapoulaud-Floquet et tient d'ores et déjà à lui exprimer ses profonds remerciements pour son implication et sa contribution à la solidité des résultats du groupe et à la réussite de cette stratégie", a souligné le groupe.

Valérie Chapoulaud-Floquet déclare : " C'est avec beaucoup d'émotion que je quitterai le groupe Rémy Cointreau à la fin de l'année, une fois le flambeau passé à mon successeur. Je suis sereine, car ses résultats, ses fondations, ses équipes et sa vision stratégique permettent d'envisager l'avenir avec optimisme, ambition et succès. "