Bourse

Sociétés

BOEING dévoilera une nouvelle guidance annuelle pour tenir compte du problème des 737 Max

AOF - 24 avril 2019


(AOF) - Après un début de séance très volatile, Boeing progresse de 1,32% à 379,94 dollars sur les marchés américains à l’approche de la mi-séance. Ce cap favorable retrouvé n’allait pourtant pas de soi alors que le géant américain de l’aéronautique a dévoilé des résultats un peu justes au titre de son premier trimestre 2019 et indiqué qu’il mettrait à jour sa guidance annuelle à une date ultérieure.

Dans le détail, le groupe a réalisé un bénéfice net de 2,15 milliards de dollars sur les trois premiers mois de l'année, ou 3,75 dollars par action, contre 2,48 milliards de dollars, ou 4,15 dollars par action, un an plus tôt. En données ajustées, le bénéfice par action ressort à 3,16 dollars par action, décevant les attentes du consensus FactSet (3,19 dollars).

Pour sa part, le chiffre d'affaires s'établit à 22,92 milliards de dollars au premier trimestre 2019 (-2%), à comparer avec des prévisions de marché de 22,94 milliards.

De son côté, le carnet de commandes total s'élève à 487 milliards de dollars et compte plus de 5 600 avions commerciaux.

Pour 2019, Boeing a expliqué que les objectifs précédemment communiqués n'intégraient pas les problèmes rencontrés par ses avions 737 Max.

Lors de ses résultats 2018, dévoilés fin janvier, Boeing disait viser pour 2019 un bénéfice ajusté par action compris entre 19,90 et 20,10 dollars et un chiffre d'affaires compris entre 109,5 et 111,5 milliards de dollars.

Le groupe dévoilera une nouvelle guidance à une date future qui n'a pas été précisée.

Toutefois, Boeing a d'ores et déjà inscrit dans ses comptes une charge d'un milliard de dollars liée à l'immobilisation de ses avions 737 Max. Boeing dit d'ailleurs avoir réalisé des progrès vers la certification de la mise à jour du logiciel de ces appareils.