Bourse

Sociétés

La valeur du jour à Wall Street FIAT CHRYSLER: le titre à la peine, les perspectives 2019 sanctionnées

AOF - 07 février 2019


(AOF) - Fiat Chrysler Automobiles (FCA) dévisse de 11,76 % à 15,31 dollars sur la place de New York, après avoir dévoilé des perspectives décevantes pour 2019. Ainsi, le constructeur italo-américain vise cette année un Ebit ajusté de plus de 6,7 milliards d'euros (hors Magneti Marelli), assortie d’une marge supérieure à 6,1%, alors que le consensus tablait sur environ 7,3 milliards d’euros. D'autres éléments ont également refroidi les investisseurs.

Le free cash-flow industriel est attendu supérieur à 1,5 milliard d'euros cette année contre 4,4 milliards d'euros en 2018, en raison d'investissements, mais aussi de paiements d'amendes et d'autres coûts en lien avec le " DielselGate ".

En outre, FCA prévoit un bénéfice ajusté par action supérieur à 2,70 euros, alors qu'il est ressorti à 3 euros en 2018. Le constructeur évoque un taux d'imposition effectif plus élevé, principalement aux Etats-Unis.

En parallèle, FCA a dévoilé des résultats au-dessous des attentes pour son quatrième trimestre 2018. Le groupe a publié un bénéfice net de 1,29 milliard d'euros (+61%), là où le consensus Reuters attendait 1,53 milliard d'euros. De son côté, le chiffre d'affaires est ressorti à 30,62 milliards d'euros, en hausse de 6%.

Sur l'ensemble de l'exercice 2018, FCA a réalisé un bénéfice net de 3,63 milliards d'euros (+3%) et un chiffre d'affaires de 115,41 milliards d'euros (+4%).

Enfin, le groupe indique que la cession de l'équipementier Magneti Marelli devrait être finalisée lors du deuxième trimestre.