Bourse

Sociétés

La valeur du jour à Wall Street FORD fait rugir son moteur à Wall Street grâce à ses pickups et SUV

AOF - 29 octobre 2020


(AOF) - Ford (+3,56% à 7,97 dollars) roule à vive allure ce jeudi à Wall Street après avoir publié des résultats nettement supérieurs aux attentes lors de son troisième trimestre 2020. Le groupe de Dearborn a bénéficié d’une solide exécution opérationnelle, ainsi que de sa décision d'éliminer progressivement les berlines non rentables et de se concentrer sur ses points forts, à savoir les pickups et les SUV. Le rebond du marché automobile post-confinement a également aidé. De ce fait, le constructeur a dégagé un bénéfice net trimestriel de 2,4 milliards de dollars, soit 60 cents par action.

La progression est impressionnante en comparaison du troisième trimestre 2019, où Ford avait enregistré un bénéfice net d'environ 400 millions de dollars, soit 11 cents par action.

De surcroît, le constructeur américain excède largement les prévisions des analystes : hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action atteint 65 cents, contre un consensus FactSet de 20 cents.


Les pronostics sont également déjoués du côté du chiffre d'affaires qui s'établit à 37,5 milliards de dollars au troisième trimestre 2020 (+1% sur un an), alors que le marché visait 35,7 milliards de dollars.


" Nous n'avons pas résolu soudainement les problèmes de notre activité automobile, mais nous avons un plan de redressement clair pour y parvenir ", a déclaré Jim Farley, le PDG de Ford. " Ce travail est en cours et nous progressons ", a ajouté le dirigeant.

Lors du quatrième trimestre, Ford pourra s'appuyer sur plusieurs lancements, notamment une nouvelle version de son pickup vedette, le F-150.


Fort de ces performances du troisième trimestre, Ford anticipe désormais un Ebit ajusté positif sur l'ensemble de l'exercice 2020.