Bourse

Sociétés

La valeur du jour à Wall Street GAP ne veut plus se séparer d'Old Navy

AOF - 17 janvier 2020


(AOF) - L'action de Gap Inc. perdait plus de 1,60% à 18,31 dollars à Wall Street, après avoir ouvert en forte hausse, à la suite de l'annonce par l'habilleur de ne plus vouloir se séparer d'Old Navy. Le groupe avait annoncé l'an dernier vouloir faire de sa marque bon marché un groupe distinct coté en bourse. Un projet avorté tant les "coûts et la complexité de la séparation, combinés à un environnement économique moins porteur, limitent [la capacité du groupe] à créer de la valeur de cette scission", a déclaré Robert Fisher, le PDG par intérim de Gap Inc.

Gap a également émis ses estimations de croissance pour 2019, avec des ventes à périmètre comparable en baisse de 5% environ, et des ventes nettes en baisse de 0 à 5%. Le bénéfice par action est attendu "légèrement au-dessus" des  prévisions précédentes de 1,70-1,75 dollar, grâce à de meilleures ventes promotionnelles qu'attendu au moment des Fêtes. A elles seules les ventes d'Old Navy devraient représenter 48% des ventes totales du groupe au quatrième trimestre.

Enfin, le comité de direction de Gap Inc. s'est prononcé en faveur de la nomination d'un nouveau directeur général, pour lequel Robert Fisher assure l'intérim depuis le départ soudain d'Art Peck en novembre dernier. Le nouveau CEO sera chargé de superviser l'intégralité du portefeuille des marques du groupe et la stratégie d'entreprise. De plus, il a été annoncé le départ prochain de Neil Fiske, le président-directeur général de la marque Gap.

L'objectif de cours sur le titre a été relevé à 18 dollars contre 15 par Deutsche Bank, et à 19 dollars contre 15 par MKM Partners.