Bourse

Sociétés

La valeur du jour à Wall Street MYLAN tel un phoenix

AOF - 06 novembre 2018


(AOF) - Voué aux gémonies il y a trois mois, Mylan est aujourd'hui porté aux nues. A l'époque, le fabricant américain de génériques avait chuté (-20% depuis août) après avoir abaissé ses prévisions 2018 dans le sillage de résultats du deuxième trimestre décevants. Cet après-midi, le titre bondit de 13,9% à 35,73 dollars, soutenu par l'envolée de son bénéfice net et des perspectives jugées encourageantes. Pour JPMorgan, les marchés ont surréagi à la récente faiblesse du groupe, qui est l'un des mieux placés pour profiter des tendances actuelles (biosimilaires, croissance des marchés hors Etats-Unis).

Mylan a plus que doublé ses bénéfices au troisième trimestre, mais a vu ses ventes reculer plus que prévu. Le laboratoire pharmaceutique a réalisé un bénéfice net de 176,7 millions de dollars, ou 34 cents par action, contre 16 cents par action un an plus tôt.

Hors éléments exceptionnels, le BPA est ressorti à 1,25 dollar, contre un consensus de 1,19 dollar. Le chiffre d'affaires a reculé de 4,3% à 2,86 milliards. Wall Street visait 2,91 milliards.

Mylan a confirmé ses prévisions annuelles, alors que Wall Street redoutait qu'il ne les abaisse une nouvelle fois.

Le fabricant de génériques table sur un chiffre d'affaires compris entre 11,25 et 12,25 milliards de dollars et sur un bénéfice par action, hors éléments exceptionnels, compris entre 4,55 et 4,90 dollars.

Le groupe bénéfice de sa forte exposition à l'étranger où les marchés sont moins sous pression qu'aux Etats-Unis. Ces dernières années, l'administration américaine n'a de cesse de faire baisser le prix des médicaments après leur folle explosion.