Bourse

Sociétés

La valeur du jour à Wall Street UBER Eats, nouveau fleuron de la compagnie de VTC

AOF - 07 août 2020


(AOF) - Uber trébuche au Nasdaq ce vendredi, perdant 4,51% à 33,15 dollars. Le groupe de VTC a présenté une perte de 1,78 milliard de dollars, soit 1,02 dollar par action, alors que le consensus FactSet s'attendait à une perte de 1,4 milliard de dollars, ou 81 cents par action. Ces pertes sont toutefois en nette diminution comparées au montant record de 5,24 milliards de dollars enregistré l'an dernier à la même époque.

Le chiffre d'affaires a en revanche fait mieux que le consensus de 2,1 milliards de dollars et est ressorti à 2,24 milliards (en baisse de 29%). Parmi les trois divisions que compte Uber, la meilleure performance revient au service de livraison Uber Eats, qui a vu ses revenus multipliés par 2 à 1,21 milliard de dollars.

De son côté, le coeur d'activité historique d'Uber, le transport de passagers, s'est effondré de 67%, générant 790 millions de dollars de chiffre d'affaires, soit presque moitié moins qu'Uber Eats.

Dara Khosrowshahi, le CEO du groupe, a expliqué ce double phénomène par la crise du covid-19, ayant reporté la demande d'une activité vers l'autre: "Nous avons la chance d'avoir à la fois une empreinte mondiale et une telle couverture naturelle dans nos deux segments principaux : alors que certaines personnes restent chez elles, plus de gens que jamais commandent chez Uber Eats", a-t-il déclaré.

Uber n'a pas présenté de perspectives pour le reste de l'exercice, mais il a annoncé avoir conclu un accord avec Postmates, une entreprise spécialisé dans la livraison de repas, pour acquérir l'intégralité des actions du groupe pour un montant total de 2,65 milliards de dollars. Une opération qui permettra ainsi au californien de renforcer sa place sur ce segment déjà dominé par Uber Eats.