Bourse

Sociétés

La valeur du jour en Europe ADIDAS : les perspectives inquiètent

AOF - 10 novembre 2020


(AOF) - En repli de 6,4% à 279,70 euros, Adidas accuse la plus forte baisse du Dax, pénalisé par des perspectives prudentes dévoilées dans le sillage de résultats trimestriels contrastés. Au troisième trimestre, l'équipementier sportif a vu ses ventes reculer en raison de la faiblesse de la demande en Chine, une contre-performance étonnante comparée au rebond observé dans cette zone clef par le secteur du luxe. Surtout, le géant allemand s'attend à un quatrième trimestre tout aussi poussif avec le retour des reconfinements en Europe, région qui avait soutenu son activité au trimestre précédent.

Seul point positif, les ventes en ligne ont grimpé de 51% au troisième trimestre en dépit de magasins ouverts, ce qui témoigne de l'intérêt persistant des consommateurs pour ce canal de vente.

Sur la période de trois mois close fin septembre, Adidas a réalisé un bénéfice net de 578 millions d'euros, en baisse de 10,3%, soit supérieur aux attentes du marché qui tablait sur 525 millions.

L'Ebit a atteint 794 millions, en repli de 11,4%. Le consensus le donnait à 724 millions attendus. La marge ressort à 13,3% du chiffre d'affaires, en recul de 0,7 point sur un an.

Le chiffre d'affaires a baissé de 7% à 5,964 milliards. En organique, la contraction est limitée à 3%. Les analystes tablaient sur 5,92 milliards. Les ventes ont progressé de 3,6% en Europe et de 10,5% dans zone CIS/Russie. En revanche, elles ont reculé de 1,2% en Amérique du Nord, 7% en Asie et 10,4% dans les autres pays émergents.

Pour le trimestre en cours, Adidas prévoit une baisse similaire de ses ventes au quatrième trimestre par rapport au troisième, sous condition que plus de 90% de ses magasins restent ouverts. Le consensus prévoit actuellement un recul de 2,6%. Enfin, l'Ebit devrait être compris en 100 et 200 millions d'euros, toujours sous réserve que les magasins restent ouverts à 90%. Le consensus est, là encore, au-dessus de ces attentes avec 280 millions.