Bourse

Sociétés

La valeur du jour en Europe - BAYER : le ciel s’éclaircit

AOF - 04 janvier 2019


(AOF) - Bayer bondit de près de 4% à 63,08 euros, soutenu par une décision de justice favorable dans le dossier Roundup, le célèbre herbicide à base de glyphosate commercialisé par Monsanto, sa nouvelle filiale. Un juge américain a décidé de diviser la procédure en deux phases. La justice cherchera dans un premier temps à déterminer si le Roundup provoque le cancer. Si cela est avéré seulement, la justice se penchera sur les manoeuvres éventuelles de Monsanto pour influencer les autorités de régulation et manipuler l'opinion publique.

Ainsi, les plaignants ne pourront pas dans la première phase apporter les preuves des agissements de Monsanto.

Cette décision de justice est positive pour Bayer qui tente d'écarter les poursuites judiciaires visant le Roundup de Monsanto, société acquise l'an dernier pour 62,5 milliards de dollars. Aux Etats-Unis, Bayer est confronté à plus de 9 300 procédures liées au Roundup.

"Cette décision constitue un développement raisonnable significatif pour Bayer", souligne UBS ce matin.

La justice américaine s'est justifiée en soulignant que l'enjeu majeur est de déterminer si le Roundup provoque le cancer. Dans ce cadre, les éventuelles pressions et manipulations ne sont que des "distractions", qui ne seront traitées que dans un second temps, au moment des discussions concernant les dommages et intérêts.

En Bourse, cette affaire Roundup représente une épée de Damoclès pour Bayer qui a perdu l'an dernier un dixième de sa capitalisation boursière en une seule séance après une condamnation en première instance de Monsanto, alors condamné à verser 289 millions de dollars à un jardinier qui accuse le Roundup d'être la cause de son cancer. Depuis, cette condamnation est en appel.