Bourse

Sociétés

La valeur du jour en Europe - BP signe un exercice 2018 brillant

AOF - 05 février 2019


(AOF) - BP progresse de 3,60% à 538,90 pence, soutenu par la publication de résultats trimestriels supérieurs aux attentes. La mise en route de nouveaux projets pétroliers et gaziers et l'amélioration de la rentabilité de ses champs et de ses raffineries ont largement compensé l'impact de la baisse des cours du brut au quatrième trimestre 2018. Cette performance devrait rassurer les investisseurs qui s'inquiétaient de la hausse de l'endettement provoquée par le rachat des actifs de BHP Billiton dans le gaz de schiste pour 10,5 milliards de dollars dans le but d'augmenter sa production.

L'an dernier, BP a démarré six grands projets de production, contribuant à faire grimper sa production de 2,4% à 3,683 millions de barils équivalent pétrole par jour. Le groupe signe ainsi sa première année de croissance sur les sept promises.

"Nous avons maintenant un solide historique en matière de rendement sûr et fiable, d'efficacité opérationnelle et de discipline financière. Et nous augmentons en parallèle notre production", s'est félicité le directeur général du groupe, Bob Dudley. "Notre stratégie fonctionne", a-t-il complété.

La société londonienne a réalisé au quatrième trimestre 2018 un bénéfice net ajusté de 3,48 milliards de dollars, contre 2,11 milliards il y a un an et un consensus, fourni par Bloomberg, de 2,64 milliards. Le bénéfice net ajusté annuel a plus que doublé à 12,72 milliards de dollars, soit un niveau plus élevé que celui atteint lorsque le pétrole avoisinait les 100 dollars le baril. Le chiffre d'affaires a quant à lui grimpé de 24% à 298,8 milliards de dollars.

BP a précisé que les sites d'exploration-production ont affiché un taux record de production de 96%. Le rendement moyen du capital est ressorti à 11,2% l'an dernier, contre 5,8% en 2017. Son concurrent Royal Dutch Shell Plc a affiché un taux de 7,6%.