Bourse

Sociétés

La valeur du jour en Europe EASYJET obtient un prêt de 1,87 milliard de dollars pour traverser la crise du Covid-19

AOF - 11 janvier 2021


(AOF) - Afin de traverser les turbulences de la crise du Covid-19, easyJet a annoncé l’obtention d’un prêt sur cinq ans de 1,87 milliard de dollars partiellement garanti par l'Etat britannique. Le régime de garantie du programme UK Export Finance comprend certaines conditions restrictives, notamment en ce qui concerne le versement de dividendes. La compagnie aérienne à bas coûts assure qu’elles sont compatibles avec sa politique actuelle en la matière. A la mi-journée, le titre easyJet progresse de 0,43 % à 790 pence.

 

" Cette facilité permettra d'allonger et d'améliorer considérablement le profil de maturité de la dette d'easyJet et d'augmenter le niveau de liquidités disponibles ", a déclaré Johan Lundgren, le directeur général d'easyJet.

Ce dernier a rappelé que la compagnie avait déjà pris un ensemble de mesures rapides et décisives, ayant permis la sécurisation de plus de 4,5 milliards de livres sterling de liquidités depuis le début de la pandémie.

De plus, easyJet a également annoncé qu'au cours du premier trimestre, elle remboursera et annulera une partie de sa dette à court terme, à savoir la facilité de crédit renouvelable de 500 millions de dollars entièrement utilisée et des prêts à terme d'environ 400 millions de livres sterling.


Au final, easyJet continuera à examiner régulièrement sa position de liquidité et à évaluer d'autres possibilités de financement, si nécessaire.

Les prochains mois s'annoncent encore difficiles pour le secteur aérien compte tenu de la multiplication des mesures de reconfinement sur le Vieux Continent. Débordée par la diffusion du nouveau variant du Coronavirus, l'Angleterre a du se reconfiner la semaine dernière, tout comme l'Ecosse.


Tous les regards des investisseurs sont désormais tournés vers les progrès réalisés dans les campagnes de vaccination, seule voie possible pour un retour à la normale.

Lors de son exercice 2019-2020 (clos fin septembre), easyJet avait accusé une perte ajustée avant impôt de 835 millions de livres sterling et vu son trafic et son chiffre d'affaires chuter de moitié.

Au final, Credit Suisse a réitéré son opinion Surperformance et son objectif de cours de 840 pence sur le titre easyjet, en soulignant que le prêt du jour permet à la compagnie de gagner du temps en attendant que la reprise se manifeste.