Bourse

Sociétés

La valeur du jour en Europe - INFINEON bénéficie d'objectifs supérieurs aux attentes pour le premier trimestre

AOF - 09 novembre 2020


(AOF) - Infineon (+ 1,80% à 26,88 euros) évolue au milieu du palmarès de l'indice Dax 30 à la suite de la présentation de résultats et de perspectives pour le trimestre en cours plus favorables que prévu. Le fabricant allemand de semi-conducteurs a réalisé au titre de son quatrième trimestre fiscal clos le 30 septembre un bénéfice net en repli de 32 % à 109 millions d'euros. Le chiffre d'affaires a, oui, progressé de 21 % à 2,49 milliards. Surtout, la marge d'exploitation ajustée a progressé de 0,1 point à 15,2%, dépassant de 60 points de base les attentes.

Selon UBS, le groupe doit cette bonne surprise à sa division Power & Sensor Systems (capteurs, amplificateur audio...). Ses ventes ont augmenté de 19% à 759 millions d'euros tandis que sa marge d'exploitation ajustée est passée en un an de 23,9% à 27,5%.

Sur l'exercice 2021, le groupe allemand table sur un chiffre d'affaires de 10,5 milliards d'euros, plus ou mois 5%, soit une hausse d'environ 2 milliards d'euros par rapport au précédent. Il vise également sur une marge d'exploitation ajustée d'environ 16,5 % après 13,7% sur l'exercice 2020. Infineon compte investir entre 1,4 et 1,5 milliard d'euros.

Ces prévisions, conformes aux attentes, intègrent Cypress racheté en 2020 pour 9 milliards d'euros.

" Nous pensons que les prévisions d'Infineon pour l'ensemble de l'année devraient s'avérer prudentes, en particulier en ce qui concerne la marge, le premier trimestre est déjà guidé à 16%. Or l'on observe généralement une augmentation solide de la rentabilité tout au long de l'année", commente Liberum.

Sur le premier trimestre, le concurrent de STMicroelectronics vise des revenus entre 2,4 et 2,7 milliards d'euros et une marge d'exploitation ajustée d'environ 16%, soit en moyenne un résultat d'exploitation de 408 millions d'euros. Le marché est plus pessimiste, prévoyant respectivement 2,5 milliards d'euros et 363 millions d'euros.


Ces prévisions s'accompagnent d'une baisse du dividende à 0,22 cents par action contre 0,27 cents auparavant. Infineon justifie cet ajustement par l'impact de la pandémie de coronavirus et les risques actuels.

" Dans l'ensemble, nous sommes prudemment optimistes pour l'exercice qui vient de commencer. Toutefois, la pandémie de coronavirus, la situation géopolitique et les conditions macroéconomiques actuelles restent difficiles " a déclaré le Docteur, Reinhard Ploss, Directeur général.