Bourse

Sociétés

La valeur du jour en Europe JUST EAT TAKEAWAY : les perspectives sur les marges pas au goût des investisseurs

AOF - 13 janvier 2021


(AOF) - En fin d’après-midi, Just Eat Takeaway.com chute de 4,79% à 8 636 pence l'action sur la place de Londres. Le spécialiste de la livraison de repas commandés en ligne a indiqué que la priorité sera donnée aux gains de parts de marchés par rapport à l’Ebitda ajusté via une politique volontariste d’investissement. Une indication qui n’a pas été au goût des investisseurs. Cela a relégué en arrière-plan la forte accélération de la croissance des commandes : +57% au quatrième trimestre 2020, après + 46% au troisième trimestre et +32% au premier semestre.

" Le quatrième trimestre de 2020 marque notre troisième trimestre consécutif d'accélération de la croissance ", s'est réjoui Jitse Groen, le directeur général de Just Eat Takeaway.com. " Notre programme d'investissement est très fructueux et nous a permis de gagner des parts de marché importantes dans la plupart des pays ", a-t-il ajouté.

C'est surtout au Canada où le bond des commandes est le plus remarquable : +94%. Au Royaume-Uni (où le groupe a mis les bouchées doubles), les commandes ont progressé de 58%, en Allemagne de 56% et aux Pays-Bas de 39%. Dans le reste du monde, les commandes ont grimpé de 47%.

Les nombreuses mesures de confinement prises pour endiguer la pandémie de Covid-19 ont incité les gens à se faire livrer leur repas à domicile. Une habitude qui a perduré même lorsque les mesures de confinement étaient levées. Sur l'ensemble de l'année 2020, les commandes affichent ainsi une hausse de 39%.

Pour l'ensemble de l'exercice 2020, le groupe vise une croissance des revenus de plus de 50% (soit un chiffre d'affaires compris entre 2,38 et 2,40 milliards d'euros) et une marge d'Ebitda ajusté d'environ 10%.

" En 2021, nous continuerons à investir dans le leadership en matière de prix, à améliorer nos niveaux de services et à élargir notre offre pour les restaurants et les consommateurs ", a indiqué Jitse Groen.