Bourse

Sociétés

La valeur du jour en Europe La compagnie aérienne SAS dans le rouge au quatrième trimestre

AOF - 03 décembre 2020


(AOF) - Le secteur aérien est en première ligne s’agissant des dégâts provoqués par la pandémie de Covid-19. L’illustration du jour se trouve en Suède, avec SAS (Scandinavian Airlines System). La compagnie aérienne a accusé une perte nette de 2,58 milliards de couronnes suédoises (environ 251 millions d’euros) lors du dernier trimestre de son exercice 2019-2020 (clos fin octobre), contre un bénéfice net de 861 millions de couronnes suédoises, un an plus tôt. De son côté, le chiffre d’affaires a chuté de 77 % pour s’établir à 3,04 milliards de couronnes suédoises (environ 295,8 millions d’euros).

" Après avoir vu la demande s'améliorer lentement pendant l'été, une accélération du nombre de cas Covid-19 en septembre et octobre a malheureusement conduit à un renforcement des restrictions dans toute l'Europe, avec pour conséquence directe une réduction de la demande ", a commenté Rickard Gustafson, le PDG du groupe.

Et la situation promet de rester difficile pour le premier trimestre de son exercice en cours, compte tenu du retour des mesures de restrictions pour endiguer la deuxième vague de Covid-19 en Europe.

"Même si nous sommes encouragés par les progrès récents liés au développement et à la distribution des vaccins contre le Covid-19, la demande reste incertaine et il est impossible de donner des indications sur les résultats financiers attendus pour l'exercice à venir", a prévenu le PDG du groupe.

Globalement, SAS n'anticipe pas de retour à des niveaux de demande " plus normaux " avant 2022.

Dans un secteur aérien bien orienté aujourd'hui en Europe, le titre SAS progresse de 5 % à 1,68 couronne suédoise sur la place de Stockholm.