Bourse

Sociétés

La valeur du jour en Europe - Malgré des ventes de Noël ternes, SAINSBURY résiste en attendant Asda

AOF - 09 janvier 2019


(AOF) - Sainsbury a vu ses ventes de Noël reculer. La deuxième chaîne britannique, subit, à l’image de performance publiée par Morrisons hier, les effets d’un marché "très concurrentiel et très promotionnel". A cela s'ajoute la prudence des consommateurs face aux incertitudes autour de la politique et du Brexit. Mais les résultats moroses de ce trimestre n’ont pas fait pâlir le groupe, qui a confirmé ses objectifs annuels, et conforté les investisseurs au sujet du rachat d’Asda. Le titre gagne 2,85% à 271,10 pence.

Au titre de son troisième trimestre clos le 5 janvier, la deuxième chaîne britannique, derrière Tesco, a affiché un repli de ses ventes de 0,4% par rapport à la même période l'année dernière. A périmètre comparable, le repli est de 1,1%. Malgré des ventes alimentaires solides, les jouets, les appareils électriques ou encore les vêtements n'ont pas attiré les consommateurs en fin d'année.

Mais le futur rachat d'Asda, filiale du numéro un américain Walmart, valorisé à 10 milliards d'euros éclaircit le tableau. Mike Coupe, directeur général du groupe s'est dit confiant à ce sujet.

Sainsbury attend le feu vert, d'ici février, de l'autorité de la concurrence britannique, pour acquérir le numéro trois du secteur et créer ainsi le leader de la grande distribution au Royaume-Uni. 


Une telle fusion permettra à la nouvelle entité de réduire les coûts et de renforcer son pouvoir de négociation face aux fournisseurs.