Bourse

Sociétés

La valeur du jour en Europe MORRISONS : les ventes de Noël pénalisent le titre

AOF - 08 janvier 2019


(AOF) - Bien que Morrisons (-3,76% à 211,40 pence) ait affiché des ventes de Noël en croissance pour la quatrième année consécutive, celles-ci restent inférieures aux attentes. Dans le détail, sur les 9 dernières semaines , le quatrième distributeur britannique a affiché des ventes en hausse de 3,6% à périmètre comparable (hors carburant), dont +3,0% pour le commerce de gros, mais seulement +0,6% pour le commerce de détail, ce qui a déçu les investisseurs.

"Il y a eu un changement dans le comportement des consommateurs au cours de la période", a précisé le groupe dans un communiqué.

La croissance des activités de détail s'est élevée à 1,8% au premier trimestre, à 2,5% au deuxième trimestre et à seulement 1,3% au troisième trimestre, où les investisseurs avaient déjà puni le titre. 

" Morrisons a bien performé, proposant une offre solide et négociant durement pour nos clients. Nous étions de nouveau plus compétitifs, le prix de notre panier d'articles clés de Noël étant le même que l'an dernier ", a toutefois commenté le groupe.

Dans la continuité, le groupe a annoncé une baisse de prix hier - en moyenne 20% - sur 935 produits, pour prendre en compte le budget serré des clients au mois de janvier, après les fêtes de fin d'année.

Suite à cette publication, Morrisons a confirmé ses attentes pour l'exercice 2018/2019.


De son côté Jefferies estime que cette fin d'année volatile n'aura pas d'impact majeur sur l'attractivité financière du distributeur, et attribue la baisse des dépenses aux perturbations politiques au Royaume-Uni. Le bureau d'analyses reste à l'Achat, assortie d'un objectif de cours de 265 pence.