Bourse

Sociétés

La valeur du jour en Europe NOVARTIS combine R&D et retour à l'actionnaire

AOF - 24 novembre 2020


(AOF) - Novartis gagne 0,6% à 80,08 francs suisses, contre un indice SMI (la référence de la Bourse de Zurich) quasi stable. Le laboratoire suisse organise cet après-midi une réunion investisseurs virtuelle, Covid oblige. En préambule, il a livré ses messages clefs. Le groupe bâlois met principalement l'accent sur la richesse de son portefeuille de produits en développement. Ce dernier devrait lui assurer une croissance solide à moyen terme. Novartis a également renforcé son plan d'économies de coûts tout en choyant ses actionnaires avec un programme de rachat d'actions de 2,5 milliards de dollars.

Novartis affiche donc sa confiance pour les années qui viennent. Un optimisme motivé en premier lieu par un portefeuille renouvelé (les principaux leviers de croissance représentent 50% des ventes actuelles d'Innovatives Medicines, soit 40% du chiffre d'affaires du groupe).

Le groupe suisse met également en avant un portefeuille de produits en développement prometteur. Il assure être le numéro deux du secteur en pouvoir de remplacement des ventes par le "pipeline" entre 2020 et 2026.

Rien qu'entre 2021 et 2022, Novartis a programmé le lancement de dix nouveaux produits dans l'oncologie et d'autres pathologies.

Par ailleurs, le groupe a relevé de 1,5 à 2 milliards de dollars le montant de son plan d'économie à moyen terme. Dans ce cadre, il espère que sa franchise Innovative Medicines puisse dégager à moyen terme une marge d'Ebit d'environ 39%, contre 36% au cours des neuf premiers mois de l'exercice 2020.

Concernant sa filiale de génériques Sandoz (20% des ventes totales), le groupe vise une croissance comprise entre 2% et 5% grâce aux biosimilaires. Il table sur une marge d'Ebit comprise entre 25 et 30% (contre 25% sur neuf mois).