Bourse

Sociétés

La valeur du jour en Europe NOVARTIS s'est séparé d'ALCON

AOF - 09 avril 2019


(AOF) - Novartis perd plus de 10% à 85,25 francs suisses après la scission, réalisée aujourd'hui, de sa filiale d'ophtalmologie Alcon, dont la cotation n'est pas encore disponible. Les actionnaires du laboratoire suisse ont reçu une action Alcon pour cinq actions détenues, une parité d'échange faisant ressortir une capitalisation boursière d'Alcon d'environ 24,5 milliards de francs suisses. Le spécialiste de l'ophtalmologie est un leader mondial. Son chiffre d'affaires a atteint l'an dernier près de 7 milliards de dollars, soit 30% de parts d'un marché en hausse de 4% par an.

Avec une part de marché de 40% et des ventes de 9 milliards de dollars, Alcon est le numéro un mondial dans la spécialité chirurgie.

Le "spin off" de Novartis est par ailleurs le numéro deux mondial dans les soins de la vision. Son chiffre d'affaires de la branche a atteint 14 milliards de dollars, soit une part de marché de 22%, derrière le géant américain Johnson & Johnson. 

Alcon bénéficie d'un vaste portefeuille de produits qui s'étend des lentilles de contact, aux instruments de chirurgie laser, aux lentilles intraoculaires (IOLs) et de nombreux autres solutions intervenant dans le traitement des défauts de réfraction, de la presbytie, de la sécheresse oculaire, de la cataracte, des maladies rétiniennes ou du glaucome.

Dans son bulletin quotidien, Invest Securities rappelle que lors de sa présentation aux analystes, en décembre 2018, Alcon avait dévoilé ses objectifs financiers à horizon 2023 qui consistent en une croissance annuelle d'environ 5% de ses ventes, tirée par les solutions implantables (+6%) et une marge d'Ebit de 22/23% (vs 18% sur les neuf premiers mois de 2018).

Alcon prévoie également de multiplier par trois son free cash flow opérationnel d'ici 2023. Le groupe anticipe également des coûts de séparation de 300 millions de dollars, un plan d'investissement de 3 milliards de dollars et une distribution de dividende de 10% du résultat net à partir de 2020.