Bourse

Sociétés

La valeur du jour en Europe NOVARTIS : un deuxième trimestre aussi solide qu'encourageant

AOF - 21 juillet 2021


(AOF) - Novartis gagne 2,2% à 85,17 euros, soutenu par la publication de résultats trimestriels supérieurs aux attentes grâce aux nouveaux médicaments et à l'oncologie. Le laboratoire suisse a également confirmé ses objectifs annuels. Au deuxième trimestre, le groupe helvète a réalisé un bénéfice net de 3,716 milliards de dollars, en hausse de 14% à taux de change constant. Le résultat opérationnel core a progressé de 13% à taux de change constant pour atteindre 4,3 milliards de dollars grâce principalement à la hausse du chiffre d'affaires et à une marge brute en augmentation.

La marge opérationnelle core a atteint 33,5% du chiffre d'affaires net, en augmentation de 1,2 point de pourcentage.

Le chiffre d'affaires net s'est élevé à 13 milliards, en hausse de 9% à taux de change constant. La contribution des volumes à l'accroissement des ventes se chiffrant à 13 points de pourcentage résulte d'Entresto, de Cosentyx, de Zolgensma et de Lucentis.

Malgré un second trimestre dépassant les attentes, le groupe ne relève pas ses objectifs pour l'année. Il confirme viser une croissance de 3 à 5% de son chiffre d'affaires et une progression de son résultat net supérieure à celle de son chiffre d'affaires.

"Ces attentes nous semblent prudentes et devraient faire l'objet d'un rehaussement en cours d'année", écrit ce matin Clartan Associés.

"Ce dossier de fond de portefeuille présente l'avantage d'être fiable, très générateur de free cash flow (donc de proposer un dividende généreux de près de 4% en francs suisses) et significativement décoté (PE 2022 attendu de 13) dans des marchés chers", poursuit la société de gestion.

Selon cette dernière, le niveau de dette nette rapportée à l'Ebitda, légèrement supérieur à 1, permet au groupe d'envisager des acquisitions et la division génériques Sandoz pourrait faire l'objet d'une cession ou d'une introduction en bourse.

"Ces opérations transformantes seraient alors en mesure de redorer le blason du laboratoire helvétique piloté par un management soucieux de créer de la valeur pour ses actionnaires", souligne Clartan Associés.