Bourse

Sociétés

La valeur du jour en Europe - RICHEMONT : la saison des fêtes a été bonne

AOF - 17 janvier 2020


(AOF) - Richemont gagne 5% à 81,02 francs suisses grâce à une fin d'année réussie. Le groupe de luxe suisse, propriétaire de Cartier, Van Cleef & Arpels ou encore IWC, a réalisé au trimestre clos fin décembre un chiffre d'affaires de 4,156 milliards d'euros, en hausse de 6%. A taux de change constant, la croissance ressort à 4%. Richemont a vu ses ventes progresser dans toutes les régions du monde, sauf au Japon. En Europe, les ventes ont grimpé de 9%, soutenues notamment par une base de comparaison favorable.

En Asie Pacifique, un marché clef pour le secteur du luxe (le premier pour le groupe), les ventes ont progressé de 2% malgré la crise politique à Hong Kong. A cet égard, Richemont a indiqué que la croissance à deux chiffres enregistrée en Chine et en Corée du Sud a plus que compensé la contraction des ventes à Hong Kong et les performances contrastées d'autres pays asiatiques.

Au Japon, les ventes se sont repliées de 7%, pénalisées par la baisse des dépenses des touristes liée à l'appréciation du yen et à la hausse de la TVA instaurée par le gouvernement en octobre.

En zone Amérique, les ventes ont progressé de 5% grâce aux Etats-Unis.

Parmi les bonnes nouvelles de cette publication, la joaillerie/orfèvrerie a vu ses ventes progresser de 6% à 2,162 milliards d'euros, confirmant ainsi la bonne tendance du "hard luxury". Les ventes de montres, après un passage difficile, reprennent des couleurs (+2% à 790 millions). Dernier point, les ventes sur Internet, un secteur dans lequel Richemont a investi massivement, ont augmenté de 5% à 747 millions.