Bourse

Sociétés

La valeur du jour en Europe ROLLS ROYCE pourrait lever jusqu'à 2,5 milliards de livres sterling, le titre chute

AOF - 21 septembre 2020


(AOF) - C’est une nouvelle séance difficile que traverse ce lundi Rolls-Royce, qui chute de 8,53% à 164,77 pence sur la place de Londres. Afin de renforcer son bilan, mis à mal par la crise du Covid-19, le motoriste britannique considère de lever jusqu'à 2,5 milliards de livres sterling. Plusieurs options sont envisagées, notamment une augmentation de capital, a indiqué le groupe, qui n’a toutefois pas encore pris de décision définitive.

Sur la base de sources proches du dossier, le Financial Times évoque des discussions avec des fonds souverains, notamment le fonds singapourien GIC, et le possible lancement d'une augmentation de capital dans les premières semaines d'octobre.

Pour faire face à la pandémie de Covid-19, Rolls-Royce a déjà annoncé au printemps son intention de supprimer au moins 9 000 postes, soit 17% de ses effectifs. En parallèle, le groupe va également réduire ses dépenses. Avec l'ensemble de ces mesures, Rolls-Royce devrait pouvoir économiser plus de 1,3 milliard de livres par an d'ici fin 2022.

Par ailleurs, le groupe a rappelé ce week-end avoir identifié un certain nombre de cessions potentielles (notamment ITP Aero) qui devraient générer un produit de plus de 2 milliards de livres au cours des 18 prochains mois.

Pour mémoire, Rolls-Royce a consommé environ 3 milliards de livres sterling de trésorerie au premier semestre 2020, alors que les heures de vols de ses moteurs ont chuté d'environ 50% sur la période.