Bourse

Sociétés

La valeur du jour en Europe - WIRECARD plus forte baisse du Dax, son patron n'arrive pas à rassurer sur l'affaire d'irrégularité

AOF - 13 mars 2019


(AOF) - Wirecard est de nouveau sous pression à la Bourse de Francfort, son titre perdant 4,88% à 120,80 euros, soit la plus forte baisse du Dax 30. L’affaire des soupçons d'irrégularité financière refait parler d’elle. Le groupe technologique spécialisé dans les paiements a suspendu un employé de la comptabilité à Singapour jusqu'à ce que l’enquête sur des allégations de fraude et de comptabilité créative soit terminée, a déclaré à Reuters le directeur général de la société, Markus Braun.

Ce dernier a précisé que cette suspension était une procédure standard.

"Nous sommes très optimistes quant au résultat de l'enquête externe ", a-t-il déclaré, ajoutant qu'il s'attendait à ce que les résultats soient publiés prochainement. Cet optimisme n'est pas partagé par les investisseurs si l'on se fie à l'évolution de l'action. La suspension de l'employé a au contraire alimenté les craintes d'une issue défavorable à l'enquête actuellement en cours.

Wirecard a connu un début d'année difficile en Bourse en raison de soupçons d'irrégularités financières rapportées par le Financial Times et démenties par la société. Après plusieurs articles sur ce sujet, l'affrontement s'était déplacé sur le plan judiciaire, le groupe allemand a intenté des actions en justice contre le quotidien britannique des affaires et ses reportages " contraires à l'éthique ". Depuis le 1er janvier, l'action Wirecard recule de près de 10% en ayant connu une forte volatilité.