Bourse

Marchés

L'AMF souhaite une régulation pour les fournisseurs de données et de services extra-financiers

AOF - 15 décembre 2020


(AOF) - L’Autorité des marché financiers (AMF) et son homologue néerlandaise, l’Autoriteit Financiële Markten (AFM), proposent un encadrement des fournisseurs de données et de services extra- financiers, qui pourrait être l’une des mesures clés de la stratégie renouvelée de la Commission Européenne en matière de finance durable.

Les deux organisme soulignent que l'influence des critères environnementaux (E), sociaux (S) et de gouvernance (G) est importante et appelée à croître dans la prise de décision d'investissement des épargnants et gestionnaires. Les fournisseurs de données et services ESG jouent de ce fait un rôle important dans ce processus d'allocation.

Selon l'AMF, un encadrement réglementaire permettrait de prévenir certains risques pour les investisseurs tels qu'une mauvaise allocation de leurs investissements ou le risque de greenwashing.

Elles proposent de confier à l'Autorité européenne des marchés financiers la supervision des acteurs opérant sur une base professionnelle et commerciale au sein de l'Union européenne. Ce règlement introduirait des exigences en matière de transparence, notamment sur les méthodologies ou en matière d'identification et de gestion des conflits d'intérêts. Il prévoirait des exigences organisationnelles et opérationnelles pour s'assurer de la robustesse des processus de collecte et de traitement de la donnée.

Elles expliquent que la transparence accrue sur les choix méthodologiques opérés ainsi que sur l'origine de la donnée est fondamentale. Elle permettrait aux utilisateurs de s'assurer que leur fournisseur partage la même lecture de la performance ESG et permettrait une meilleure comparabilité des fournisseurs.