Bourse

Sociétés

LATECOERE anticipe une chute d'environ 40% de son activité en 2020

AOF - 17 septembre 2020


(AOF) - Latécoère a essuyé au premier trimestre une perte nette de 94 millions d’euros contre -5,9 millions d’euros un an auparavant. L'anticipation d'une lente reprise du trafic aérien et les effets d'entraînement sur l'industrie aéronautique ont conduit l’équipementier aéronautique à déprécier certains actifs de la division Aérostructures pour 28,2 millions d’euros et à amortir les actifs d’impôts différés restants encore comptabilisés au bilan pour 10,1 millions d’euros.

L'EBITDA courant est en outre négatif à hauteur de - 17,2 millions d'euros, soit une marge de - 7,4 %, contre respectivement 28,1 millions et 7,6% au premier semestre 2019.

Le chiffre d'affaires a chuté de 37,6% à 231,9 millions d'euros.

La dette nette est restée relativement stable à 124 millions d'euros, en incluant les prêts garanti par l'État (PGE) de 60 millions d'euros annoncés avec les résultats du premier trimestre 2020, contre 115,8 millions d'euros fin 2019, avec une forte position de trésorerie de 44,5 millions d'euros (contre 33,8 millions d'euros fin 2019).

Philip Swash, Directeur Général du Groupe, a déclaré : " Les résultats de Latécoère pour le 1er semestre 2020 sont cohérents avec les difficultés qui touchent l'ensemble de l'industrie aéronautique. La crise de la Covid-19 a conduit un certain nombre de nos principaux clients à réduire la production d'avions, ce qui a freiné les tendances de croissance du chiffre d'affaires que connaissaient nos divisions Aérostructures et Systèmes d'Interconnexion dans la période " pré-Covid ". Nous prévoyons des taux de production inférieurs à la normale pour le reste de l'année, ce qui aura un impact négatif sur nos revenus pour l'ensemble de l'année 2020 ".

Latécoère ne prévoit pas d'amélioration des conditions du marché au cours du second semestre 2020 car une grande incertitude demeure quant à la durée et à l'intensité de la pandémie de la Covid-19 et à son impact sur le secteur de l'aéronautique commercial. En conséquence, le groupe s'attend à ce que le chiffre d'affaires de l'exercice 2020 diminue d'environ 40 % par rapport à celui de l'exercice 2019. Au second semestre, Latécoère continuera à déployer les mesures d'adaptation nécessaires pour ajuster son activité à la lente reprise du trafic aérien attendue dans les années à venir.

Latécoère ne prévoit pas de publier son chiffre d'affaires au troisième trimestre et réévalue l'opportunité de maintenir une déclaration trimestrielle de son chiffre d'affaires de façon permanente.