Bourse

Sociétés

LDC : un troisième trimestre sans surprise

AOF - 07 janvier 2021

(AOF) - LDC a terminé stable à 101,5 euros après avoir publié mercredi soir un chiffre d'affaires du troisième trimestre clos fin novembre sans surprise. Il est ressorti à 1,098 milliard d'euros, en baisse d'1% malgré une stabilité des volumes (+0,3%). Le broker LCM tablait sur 1,122 milliard. Le volailler et traiteur a été confronté, comme au trimestre précédent à de fortes pressions sur les prix à l'international. En effet, à l'international, l'activité recule de près de 15% en organique alors que les volumes sont en progression de 3,2%.

L'intégration de Marnevall en Hongrie permet de limiter le recul à 13% en publié. LDC a été pénalisé une nouvelle fois par surcapacité sur le marché et le retrait des activité à plus forte valeur ajoutée (oie et canard).

Le pôle Volaille France a mieux résisté avec un recul limité à 2% sur le trimestre en valeur et en volume. Le groupe demeure affecté par la baisse des activités en restauration hors domicile et à l'export compensée en partie par la hausse des volumes en GMS.

Enfin, le pôle Traiteur a retrouvé la croissance avec une progression de 1,9% en organique sur le trimestre portée par les produits à marque et un retour de la consommation à domicile de plats préparés frais et surgelés.

LDC a confirmé ses prévisions annuelles, soit un retrait de son résultat opérationnel courant de 5% à 10%. Le mois de décembre semble avoir été satisfaisant et le groupe négocie toujours des revalorisations tarifaires à la suite de la hausse des prix des matières premières.

Dans le sillage de cette publication, LCM a réduit de 2,7% ses estimations de BPA 2020/2021. Une bonne surprise n'est pas à exclure selon lui. Aussi, il a confirmé sa recommandation Achat et son objectif de cours de 135 euros.