Bourse

Sociétés

LE BELIER : Wencan dépose son projet d’offre publique d’achat obligatoire

AOF - 08 octobre 2020

(AOF) - L’annonce était attendue au plus tard courant octobre. Elle a bien eu lieu. Le groupe chinois Wencan a déposé mercredi un projet d’offre publique d’achat obligatoire simplifiée sur le solde du capital de Le Bélier qu’il ne détient pas encore. Le prix proposé, par celui qui détient déjà 62% du spécialiste en fonderie aluminium pour l'industrie automobile, est de 38,18 euros par action. D’après un document déposé auprès de l’AMF, l’offre devrait être ouverte le 30 octobre et clôturée le 12 novembre.

Sur la place de Paris, Le Bélier a grappillé 0,26% à 38,10 euros. L'action reste ainsi au contact des 38,18 euros par titre proposés par Wencan.

A l'issue de l'offre, Wencan demandera le retrait de la cote de Le Bélier. Le groupe chinois explique que la " mise en œuvre d'une procédure de retrait obligatoire, si les conditions se trouvaient remplies, permettrait (…) à la société de se libérer des contraintes réglementaires et administratives liées à l'admission de ses titres à la cote, et dès lors de réduire les coûts qui y sont associés ".

Wencan souligne également que cela permettrait aux deux groupes " d'approfondir leur intégration commerciale et financière et d'optimiser leur synergie ".

Le développement de Le Bélier sera notamment renforcé en Europe, en Amérique du Nord et en Chine sur le marché du freinage, de l'admission, du châssis, des pièces de structure et celles liées aux véhicules électriques grâce aux technologies et positionnement géographique complémentaires des deux groupes.

Dans le sillage de la crise du Covid-19, Le Bélier avait accusé une perte nette de 1,5 million d'euros lors du premier semestre. Fin septembre, l'équipementier avait néanmoins envoyé des signaux rassurants pour le troisième trimestre 2020 : le tonnage devrait être du même niveau que celui enregistré sur la même période de 2019.