Bourse

Sociétés

Le bras de fer entre VIVENDI et MEDIASET se poursuit

AOF - 22 novembre 2019

(AOF) - Le bras de fer entre Vivendi et Mediaset se poursuit toujours. Tous deux ne sont pas parvenus à un compromis sur le projet Media for Europe (MFE). Ce dernier vise à regrouper les filiales italiennes et espagnoles de Mediaset sous une holding de droit néerlandais. Un projet contesté par Vivendi, qui détient près de 29% du capital de Mediaset. Il risquerait selon lui de nuire aux actionnaires minoritaires.

" La Fusion est une priorité pour Mediaset. C'est en effet sur la fusion que repose l'objectif de créer un groupe paneuropéen des médias et du divertissement, avec une position de leader sur ses marchés locaux, une plus grande compétitivité et un potentiel d'expansion dans des pays spécifiques en Europe ", a indiqué le groupe italien dans un communiqué.

Mais le projet suscite de nombreuses frictions entre Mediaset et Vivendi, formellement opposé.

Le groupe français indiquait notamment en août dernier que les actionnaires minoritaires seraient " indûment privés dans le cadre des statuts proposés pour Media for Europe ". Plusieurs procédures en justice ont par ailleurs été lancées pour tenter de bloquer le projet.

" Une tentative de conciliation n'a pas, en l'état actuel des choses, aboutie à un résultat positif ", a précisé Mediaset aujourd'hui.

Une assemblée générale extraordinaire des actionnaires est prévue le 10 janvier 2020. Le groupe italien soumettra alors une modification des statuts de la holding.


" En agissant de la sorte, et dans le but de sauvegarder le seul intérêt de la société et de toutes ses parties prenantes, le conseil d'administration espère obtenir également l'approbation des actionnaires qui ont choisi de s'opposer au projet MFE dans toute juridiction ", a ajouté Médiaset.

En Bourse, Vivendi a gagné 0,36% à 24,95 euros. Mediaset a pris 2,17% à 2,738 euros.