Bourse

Marchés

Le CAC 40 retombe sur ses plus bas depuis octobre 2019

AOF - 27 février 2020


(AOF) - Les marchés actions européens ont connu une nouvelle séance difficile, toujours affaiblis par le coronavirus. L'indice CAC 40 a perdu 3,32% à 5 495,60 points, portant son recul en 5 jours à plus de 9%. L’EuroStoxx50 a cédé 3,40% à 3455,92 points. Les pertes étaient également sévères à Wall Street où le Dow Jones reculait de 2,21% vers 17h30.

Les mauvaises nouvelles s'accumulent sur le front de l'épidémie de coronavirus. Les Etats-Unis ont a ainsi annoncé leur premier cas. Le nombre quotidien de nouveaux malades hors de Chine est désormais supérieur à celui enregistré dans ce pays. La Corée du Sud a ainsi annoncé 505 nouveaux cas.

La situation sanitaire a contraint de nouvelles sociétés à lancer des avertissements sur leurs revenus. Après Apple la semaine dernière, Microsoft a averti que la division chapeautant Windows n'atteindra pas son objectif de ventes pour le premier trimestre. Sa chaîne d'approvisionnement reprend en effet ses activités normales à un rythme plus lent que prévu.

Conséquence de l'annonce de Microsoft, STMicroelectonics a chuté de plus de 7%. Mais ce sont les valeurs bancaires, qui ont le plus souffert aujourd'hui : Société Générale a chuté de 6,44%, BNP Paribas, de 5,87% et Crédit Agricole de 6,16%. Elles ont souffert de nouveau du repli du rendement des emprunts d'Etat allemands (-4 points de base à -0,54%), qui sont recherchés car considérés comme des valeurs refuges.

Engie (+2,3%) a affiché la seule hausse du CAC 40 grâce à des résultats 2019 solides.