Bourse

Marchés

Le commerce international en ligne de mire

AOF - 19 février 2019


(AOF) - Les marchés actions européens ont clôturé en baisse. La prudence a dominé la séance dans un climat qui reste incertain, notamment au sujet des discussions commerciales sino-américaines. Ainsi, le CAC 40 a cédé 0,16% à 5 160,52 points, et l’Euro Stoxx 50 a abandonné 0,20% à 3 238,44 points. A la Bourse de New-York, la tendance est hésitante après un week-end prolongé. A l’approche de la mi-séance, le Dow Jones perd 0,08%. De son côté, le Nasdaq Composite prend 0,15%.

 

 

Après un début de semaine dans le vert, les Bourses européennes ont finalement marqué le pas avant la reprise des discussions sino-américaines sur le dossier commercial ce jour.

Malgré les développements favorables annoncés la semaine dernière, les investisseurs ont préféré jouer la carte de la prudence, alors que les négociations à haut niveau sont prévues  au programme ce jeudi.

Les regards se sont également tournés vers la possible hausse des droits de douane sur les véhicules et pièces détachées importées aux Etats-Unis. A ce sujet, le ministre allemand de l'Economie a indiqué que les pourparlers allaient entrer dans leur phase la plus difficile.


Sur le front des statistiques, l'indice Zew du sentiment des investisseurs allemands sur les perspectives économiques est ressorti meilleur que prévu à -13,4 en février, contre -15 en janvier et un consensus s'élevant à -14.

Au chapitre des valeurs, le secteur bancaire a été mal orienté. HSBC a reculé de 4,36% à 634,75 pence, après des résultats annuels décevants. De leurs côtés, BNP Paribas et Société générale perdent respectivement 0,44% et 0,54%.

A l'inverse Air France KLM a gagné 2,42% après avoir profité du point final apporté aux négociations salariales catégorielles.