Bourse

Marchés

Le coronavirus pèse de nouveau sur les marchés

AOF - 07 février 2020


(AOF) - Les marchés européens ont fini la semaine sur une note négative en raison de l’inquiétude à propos du coronavirus. Le CAC 40 a clôturé en repli de 0,14% à 6 029,75 points, réduisant ses gains sur la semaine à 3,85%. L’EuroStoxx50 a perdu aujourd’hui 0,18% à 3 798,50 points, mais gagné 4,33% en cinq jours. La tendance a été similaire à Wall Street où le Dow Jones s’apprêtait à terminer la semaine en progression de 4% en dépit d’un recul de 0,6% aujourd’hui.

Reléguées au second plan depuis le début de la semaine en raison des injections de liquidité de la banque de Chine, les craintes concernant l'impact du coronavirus sur l'économie ont de nouveau pesé sur les marchés. Le bilan s'élève désormais à 636 victimes, se rapprochant des 800 morts du SRAS, et plus de 31 000 personnes contaminées.

La sévérité de l'épidémie a poussé plusieurs économistes à réduire leurs prévisions de croissance sur la Chine. S&P anticipe désormais une croissance de 5% en 2020 contre 5,7% auparavant. L'épidémie devrait faire sentir son impact principalement au premier trimestre. JPMorgan ne prévoit plus qu'une croissance de 1% sur les trois premiers mois de 2020 contre 4,9% auparavant, du fait de l'arrêt prolongé des usines.

La baisse des marchés est restée contenue grâce aux bons chiffres de l'emploi aux Etats-Unis en janvier. Les créations de postes ont atteint les 225 000, soit 78 000 de plus que le mois précédent, battant largement le consensus de 160 000.

Au chapitre des valeurs, le secteur bancaire a bénéficié de résultats solides. BNP Paribas a gagné 7,3% et Société Générale plus de 4% sur la semaine. Sanofi et L'Oréal ont eu progressé de plus de 7% grâce à des profits meilleurs que prévu.

En revanche, Dassault Systèmes a cédé 1,2%, ses revenus et ses perspectives ayant déçu.