Bourse

Marchés

Le discours de la RBNZ moins accommodant, le dollar néo-zélandais en profite

AOF - 12 février 2020


(AOF) - La banque centrale néo-zélandaise (RBNZ) a décidé de maintenir son principal taux directeur à 1%. Cette décision était attendue par les économistes. Néanmoins, l’institution s’est montrée moins accommodante que prévu dans ses commentaires sur l'évolution future des taux, souligne MUFG, en raison de ses préoccupations concernant les perspectives d’inflation. Les propos de l’institution auraient même pu être plus « hawkish », estime MUFG, si ce n’est pour le coronavirus. Le RBNZ a reconnu que l’épidémie affectera la croissance du pays sur la première moitié de l’année, voire plus.

En fin de journée, le dollar néo-zélandais progresse de 1,13% à 0,6473 dollar américain.

" Dans l'ensemble, les développements sont favorables au ‘kiwi', mais les inquiétudes concernant les coronavirus devront également s'estomper pour que le ‘kiwi' puisse connaître un rebond plus durable dans les mois à venir ", conclut MUFG.