Bourse

Marchés

Le dollar canadien en légère hausse après le rendez-vous de la Banque du Canada

AOF - 09 décembre 2020


(AOF) - En fin d’après-midi, le dollar canadien avance de 0,11% à 0,7809 dollar américain. La Banque du Canada a annoncé un peu plus tôt qu’elle maintenait le taux cible du financement à un jour à 0,25%. De plus, le taux officiel d’escompte demeure à 0,5 % et le taux de rémunération des dépôts à 0,25%. Ce statu quo était anticipé par les économistes.

En parallèle, l'institution poursuit également son programme d'assouplissement quantitatif en effectuant des achats à grande échelle d'obligations du gouvernement du Canada, à raison d'au moins 4 milliards de dollars par semaine.

" L'économie semble avoir été plus vigoureuse au début du quatrième trimestre qu'on ne s'y attendait en octobre, mais au cours des dernières semaines, le nombre record de cas de COVID-19 dans bien des régions du pays a exigé la remise en vigueur de restrictions ", a commenté la Banque du Canada, ajoutant que " cela devrait peser sur la croissance au premier trimestre de 2021 et contribuer à une trajectoire en dents de scie jusqu'à ce qu'un vaccin soit disponible à grande échelle ".

Par ailleurs, l'institution constate que les mesures de l'inflation fondamentale sont toutes en deçà de 2 %, et que les capacités excédentaires considérables devraient continuer de peser sur l'inflation pendant un certain temps.

A l'avenir, la Banque du Canada maintiendra le taux directeur à sa valeur plancher jusqu'à ce que les capacités excédentaires dans l'économie se résorbent, de sorte que la cible d'inflation de 2 % soit atteinte de manière durable. Selon sa projection d'octobre, cela ne se produira qu'au cours de 2023.

Pour renforcer cet engagement et garder les taux d'intérêt bas sur toute la courbe de rendement, l'institution poursuivra son programme d'assouplissement quantitatif jusqu'à ce que la reprise soit bien amorcée et ajustera celui-ci au besoin pour que l'inflation retourne à la cible de façon durable.

En conclusion, la Banque du Canada se dit toujours déterminée à " procurer le niveau de détente monétaire nécessaire pour soutenir la reprise et atteindre l'objectif d'inflation ".