Bourse

Devises

Le dollar est-il surévalué ?

04 mars 2019

Le dollar est-il surévalué ? C’est la question posée par Hervé Goulletquer et Stephane Déo, stratégistes au sein de la direction de La Banque Postale Asset Management. Cette interrogation fait suite aux déclarations récentes de Donald Trump se plaignant d’un dollar censé être trop cher. Ce matin, l’euro-dollar évoluait à 1,13. « Notre estimation de la parité de pouvoir d’achat nous donne 1,23 comme valeur d’équilibre, un chiffre proche des estimations de l’OCDE ou du FMI », expliquent les deux stratégistes.


" A ce titre le dollar est donc effectivement au-dessus de sa valeur d'équilibre, de 7,4% pour être précis ", ajoutent-ils.

L'argument de Trump, s'il est compris vis-à-vis de l'Euro, est donc juste mais apparait aussi très excessif.

En élargissant l'argument à un panier de monnaies, et en prenant l'indice DXY comme référence, qu'en est-il ?

Rappelons que cet indice est une moyenne pondérée du dollar contre les principales monnaies mondiales.

L'indice est actuellement à 96,45 contre une moyenne sur les 40 dernières années à 94,92. " Le dollar est ‘trop cher' de 1,7%, un chiffre négligeable dans le monde très volatile des marchés de change ", jugent Hervé Goulletquer et Stephane Déo.

Certes, cet indicateur a gagné 32,4% depuis son plus bas d'avril 2011, mais il s'agissait alors d'un niveau où le dollar était particulièrement déprécié. Le mouvement depuis semble être avant tout une normalisation.

Au final, " l'argument d'un dollar trop cher ne semble pas vraiment recevable ", concluent les deux experts.

En fin d'après-midi, l'euro cote 1,1321 dollar, en recul de 0,79%.