Bourse

Marchés

Le GNL atteint des plus bas historiques à cause du coronavirus

AOF - 11 février 2020


(AOF) - S&P Platts avait vu juste. En janvier, la société d'analyse spécialisée sur les matières premières estimait que le gaz naturel liquéfié (GNL) pouvait passer sous les 3$/MMBtu d'ici l'été en raison d'une demande plus faible due à la hausse des températures, et à la moindre demande en Asie. L'épidémie de coronavirus est venue accélérer ces prévisions, puisque ce seuil symbolique a été franchi à la baisse vendredi dernier. Le GNL continue de s'échanger aujourd'hui à des niveaux historiquement bas, perdant plus de 50% depuis octobre 2019.