Bourse

Conseil

Le rebond du pétrole est incertain, mais sans doute limité, prévient Goldman Sachs

AOF - 17 septembre 2019


(AOF) - Pour Goldman Sachs, l'évolution prochaine des cours du pétrole dépendra du temps nécessaire au retour à la normal de la production saoudienne. Quelques jours ou quelques semaines, l'incertitude est pour l'instant de mise. Si l'arrêt de la moitié de la production (soit environ 4 millions de barils par jour en moins sur le marché) est très court, une semaine par exemple, les prix resteront orientés à la hausse sur le long terme en raison d'une prime de risque plus élevée.

Toutefois, cette appréciation des cours serait quasi compensée par la hausse de la production américaine, une faible croissance de la demande et la perspective d'une hausse soutenue de la production non-Opep en 2020. Le courtier anticipe ainsi une hausse de 3 à 5 dollars par baril.

Si l'arrêt de la production est plus long, soit entre deux et six semaines, l'impact pourrait être compris entre 5 et 14 dollars par baril.

Dans le cas d'un arrêt de plus de six semaines, le Brent pourrait atteindre les 75 dollars le baril. Enfin, dans le cas d'une perte quotidienne d'environ 4 millions de barils par jour (la situation actuelle) pendant plus de trois mois, le Brent pourrait dépasser les 75 dollars, relançant alors l'offre et la demande pour le pétrole de schiste.