Bourse

Marchés

Le risque géopolitique fait plier le CAC 40

AOF - 06 janvier 2020


(AOF) - Les marchés européens ont débuté la semaine en baisse en raison de la tension toujours très forte entre les Etats-Unis et l'Iran. L’indice CAC 40 a reculé de 0,51% à 6 013,59 points tandis que l’EuroStoxx50 a cédé 0,55% à 3 752,52 points. Les Bourses européennes, qui perdait plus de 1% à la mi-séance, ont limité leurs pertes grâce à la résistance de Wall Street. Le Dow Jones perdait 0,17% vers 17h30 et le Nasdaq Composite gagnait 0,20% à 9 035,70 points.

Quelques jours après l'assassinat en Irak du général iranien, Qassem Soleimani, l'incertitude la plus totale règne sur la teneur des représailles iraniennes. Téhéran a par ailleurs annoncé dimanche qu'il ne s'imposerait plus de limites à l'enrichissement d'uranium, sans toutefois sortir de l'accord sur son programme nucléaire. Les inspections de l'Agence internationale de l'énergie atomique sont ainsi toujours autorisées.

Donald Trump a réagi cet après-midi en prévenant via Twitter que " L'Iran n'aura jamais l'arme nucléaire ".

Le risque géopolitique a fait passer à l'arrière plan des indices des directeurs d'achat moins mauvais que prévu pour la zone euro. Selon le bureau d'études IHS Markit, l'indice des directeurs d'achat (PMI) Composite, qui comprend les secteurs manufacturier et des services, est ressorti à 50,9 en version définitive, contre une estimation précédente de 50,6 et un niveau de 50,6 en en novembre. L'indice PMI pour les services a été révisé à la hausse de 52,4 à 52,8 en décembre après 51,9 en novembre. L'indice PMI pour le secteur manufacturier avait été annoncé jeudi à 46,3 en décembre contre 46,9 en novembre.

L'aversion pour le risque a entraîné le repli de la grande majorité des valeurs. Seules 8 valeurs de l'indice CAC 40 ont échappé à la baisse, principalement les valeurs liées au pétrole, dont Total (+1,45%), et à l'armement, comme Thales (+0,98%).