Bourse

Sociétés

Le secteur automobile boosté par la trêve commerciale entre les Etats-Unis et la Chine

AOF - 03 décembre 2018


(AOF) - Voici une nouvelle qui fait du bien au secteur automobile. « La Chine a accepté de réduire et retirer les droits de douane sur les voitures en provenance des États-Unis qui entrent en Chine ». C’est ce qu’a déclaré Donald Trump sur son compte Twitter durant la nuit. « À l'heure actuelle, ces droits sont de 40 % », a précisé le président américain. Si le calendrier de l’opération n’a pas été dévoilé, cela n’a pas empêché les valeurs automobiles d’en profiter sur les places financières européennes. Leur indice sectoriel européen progresse de 3,04% à 18h.

 

A Paris, ce sont les équipementiers automobiles qui en ont bénéficié le plus, à l'image de Valeo (+8,02%), Faurecia (+5,64%) ou encore Plastivaloire (+6,13%).

En Allemagne, les constructeurs automobiles, qui s'avèrent être des exportateurs hors pairs, ont célébré  également la nouvelle : +4,78% pour BMW, +4,54% pour Daimler et +2,87% pour Volkswagen. L'administration Trump devrait d'ailleurs les recevoir demain, selon des informations de presse.

Ce tweet salvateur de Donald Trump intervient après la trêve commerciale conclue entre les Etats-Unis et la Chine lors du G20. Les présidents américains et chinois ont convenu de ne pas imposer de nouveaux droits de douane sur les importations et de trouver un accord sur le commerce dans les 90 jours.

" Ma rencontre en Argentine avec le président chinois Xi a été extraordinaire, a déclaré Donald Trump sur Twitter, les relations avec la Chine ont fait un GRAND bond en avant! "

" De très bonnes choses vont arriver " et si " nous sommes en position de force mais la Chine a également beaucoup à gagner à la conclusion d'un accord ", a ajouté le président américain. Avant de conclure : " Uniformisons les règles ! ".