Bourse

Sociétés

Le secteur des semi-conducteurs pénalisé par TEXAS INSTRUMENTS

AOF - 23 octobre 2019

(AOF) - La publication hier soir de Texas Instruments a jeté un froid au sein du secteur des semi-conducteurs en raison de ses perspectives d’activité bien inférieures aux attentes dues aux conséquences de la guerre commerciale. Plus fort repli du CAC 40, STMicroelectronics a perdu 2,84% à 18,48 euros tandis que son concurrent allemand, Infineon a cédé 1,10% à 16,50 euros. " Nous avons l'impression que les clients sont beaucoup plus prudents qu'ils ne l'étaient il y a un an, mais même 90 jours ", a commenté le Directeur financier, Rafael Lizardi, lors de la conférence téléphonique avec les analystes.

" Et bon nombre d'entre eux, lorsqu'ils ont évoqué leur prudence, ont mentionné les tensions commerciales qui, nous le savons, se sont accumulées au cours des trois ou quatre derniers trimestres ", a-t-il ajouté.

Cet attentisme des clients se traduit par des objectifs plus faible pour le quatrième trimestre. Le fabricant de semi-conducteurs anticipe un bénéfice par action compris entre 91 cents et 1,09 dollar pour des revenus situés entre 3,07 et 3,33 milliards de dollars. Les analystes interrogés par FactSet anticipaient respectivement 1,28 dollar et 3,59 milliards de dollars.

La performance du troisième trimestre est contrastée. Les ventes ont chuté de 11% à 3,77 milliards de dollars contre un consensus de 3,82 milliards de dollars. Le bénéfice net a, lui, reculé de 9% à 1,43 milliard de dollars, soit 1,49 dollar par action. Ce dernier est supérieur aux attentes du marché : 1,42 dollar.

" La faiblesse que nous avons constatée au troisième trimestre a été généralisée dans tous les marchés et dans la plupart des secteurs ", a déclaré le patron de Texas Instruments, Rich Templeton.