Bourse

Marchés

Le vaccin de Pfizer et BioNTech a euphorisé les Bourses cette semaine

AOF - 13 novembre 2020


(AOF) - Les investisseurs ont laissé derrière eux les prises de bénéfices et permis aux Bourses européennes de clôturer en territoire positif ce vendredi. Ainsi, le CAC 40 a progressé de 0,33% à 5 380,16 points et l’EuroStoxx 50 a pris 0,11% à 3 432,07 points. Sur la semaine écoulée, les gains sont nettement plus impressionnants, grâce aux résultats favorables annoncés par Pfizer et BioNTech sur leur candidat-vaccin contre le Covid-19. De ce fait, le CAC a enregistré une hausse hebdomadaire de 8,45 % et l’EuroStoxx 50 de 7,12%.

En fin d'après-midi, vendredi, Wall Street évolue également en territoire positif avec une hausse de 0,98 % pour le Dow Jones et de 0,53 % pour le Nasdaq Composite.

Si les places du Vieux Continent ont achevé la séance du jour dans le vert, c'est pourtant sur une note prudente qu'elles avaient ouvert, face à la forte progression de la pandémie de Coronavirus. En France, le confinement a d'ailleurs été prolongé de deux semaines, tandis qu'aux Etats-Unis, plusieurs grandes villes et Etats ont imposé des mesures de restriction.

Les perspectives de retour à la normale à partir de 2021, grâce au nouveau vaccin, ont toutefois permis aux indices européens de retrouver le chemin de la hausse.

Et de surmonter le léger abaissement de la croissance du PIB dans la zone euro au troisième trimestre (12,6 % contre 12,7 % précédemment), tout comme le repli surprise de l'indice de confiance des consommateurs mesuré par l'Université du Michigan (77 en novembre contre un consensus de 82).

Sur les marchés, les gains hebdomadaires les plus importants ont logiquement concerné les valeurs qui avaient été les plus affectées par le Covid-19 : Unibail-Rodamco (+45,2%), Renault (+23,8%), Airbus (+21,6%), mais aussi Thales (+20,2%) et Société Générale (+18,1%). 

A l'inverse, les valeurs qui avaient bien résisté à cette crise sanitaire, à l'image de Teleperformance (-4,1%) ou Dassault Systèmes (-1,7%), ont pris le chemin de la baisse.