Bourse

Sociétés

LEGRAND déçoit au premier trimestre

AOF - 02 mai 2019

(AOF) - Legrand a reculé de 5,13% à 62,16 euros sur la place de Paris et signé l’une des plus fortes baisses du CAC 40 après avoir affiché un premier trimestre 2019 en demi-teinte. Si le fabricant de matériel électrique a affiché des résultats globalement en hausse sur la période et confirmé ses objectifs pour l’ensemble de l’année, son niveau de marge opérationnelle déçoit. Celui-ci est s’est établi à 19,7% contre 20,1% un an plus tôt. Il ressort ainsi 34 points de base en dessous du consensus de 20%, ce que sanctionnent les investisseurs.

La baisse de la marge opérationnelle ajustée par rapport au premier trimestre 2018 résulte pour l'essentiel, selon Legrand, d'une base de comparaison exigeante et d'une marge brute en baisse du fait notamment de la progression des prix des matières premières et composants sur le trimestre.

" La baisse de la marge a été principalement tirée par l'Europe (-73 points de base), tandis que les marges ont légèrement augmenté (9-10 points de base) en Amérique du Nord et en Amérique centrale ainsi que dans le reste du monde ", souligne UBS, qui reste Neutre sur Legrand, assortie d'un objectif de cours inchangé de 60 euros.

En dépit d'une marge opérationnelle décevante, Legrand a affiché un résultat net part en progression de 8,6% à 190,4 millions d'euros. Par ailleurs, le chiffre d'affaires atteint 1,55 milliard en hausse totale de 7,3% et la croissance organique s'élève à 2,9%, en ligne avec le consensus. 

Ainsi, le groupe reste confiant pour l'ensemble de l'exercice 2019, ses trois régions ayant contribué à la croissance organique avec une hausse de 2,3% en Europe, de 2,4% en Amérique du Nord et centrale et de 4,9% dans le reste du monde.

Legrand a donc confirmé son objectif de progression organique de ses ventes comprise entre 0% et +4% en 2019, mais également son objectif de marge opérationnelle ajustée avant acquisitions comprise entre 19,9% et 20,7% du chiffre d'affaires sur l'année.