Bourse

Sociétés

Les banques américaines attendues en baisse après l'enquête sur des transactions suspectes

AOF - 21 septembre 2020


(AOF) - Les banques américaines sont attendus en baisse. Plusieurs grands établissements bancaires mondiaux ont participé à près de 2 100 milliards de dollars de transactions suspectes entre 2000 et 2017 selon des documents obtenus par BuzzFeed et ayant fait l’objet d’une enquête du Consortium international des journalistes d'investigation (ICIJ). JPMorgan, HSBC, Standard Chartered Bank, Barclays, Deutsche Bank et Bank of New York Mellon sont nommés dans ces documents.

Cette enquête, baptisée " FinCEN Files ", du nom de l'autorité de lutte antiblanchiment américaine, le FinCEN (Financial Crimes Enforcement Network), se fonde sur des déclarations d'activité suspecte (suspicious activity reports) adressées à cette autorité. Elles sont envoyées lorsqu'elles détectent des activités douteuses.

Selon Le Monde, ces documents " montrent que les banques, qui assurent l'essentiel des transactions financières internationales, font parfois circuler passivement, à travers les comptes bancaires de personnes ou de sociétés qu'elles n'ont pu identifier, de l'argent susceptible de relever du blanchiment, issu d'activités illégales (fraude fiscale, argent du crime, trafic de drogue, d'armes, d'œuvres d'art, etc.) ".