Bourse

Sociétés

Les banques bien orientées entre des taux longs en hausse et les résultats d'UBS

AOF - 20 octobre 2020


(AOF) - Les valeurs bancaires occupent les premières de l'indice CAC 40, Société Générale progressant de 2,54% à 12,67 euros, suivie par BNP Paribas (+ 2,09% à 33,28 euros), puis plus loin par Crédit Agricole (+ 0,97% à 7,46 euros). Sur le marché des taux, le rendement du 10 ans allemand, référence en Europe, progresse de près de 2 points de base à -0,60%. Si cette évolution se révèle traditionnellement favorable pour les banques, ces dernières bénéficient aussi d'une publication de qualité de la part d'UBS.

Elle a dévoilé un bénéfice net pratiquement multipliés par deux au troisième trimestre, soutenus par ses activités de marché, comme ses concurrentes américaines, et la gestion de fortune.

Son résultat courant avant impôts ajusté a dépassé les attentes. Cet indicateur, qui a la préférence des analystes, a augmenté de 40,6% à 2,05 milliards de dollars.

Les pertes de crédit attendues (ECL) ont atteint 89 millions de dollar, nettement supérieure à leur niveau du troisième trimestre 2020, mais inférieures de plus de 50% par rapport aux attentes. UBS a en outre délivré un message positive sur ses perspectives dans ce domaine. " A ce stade, il est raisonnable de s'attendre à ce que les charges liées aux pertes sur créances au quatrième trimestre 2020 restent nettement inférieures à celles du premier semestre de l'année ", a précisé la banque.

UBS a bénéficié de la bonne performance de ses activités de banque d'investissement, dont le profit imposable a augmenté de 267% à 632 millions de dollars. Le consensus Bloomberg était de seulement 177 millions de dollars.

Dans le détail, les revenus du courtage devises, taux et crédit (FRC) ont bondi de 41% à 533 millions. Ceux tirés du courtage actions ont grimpé de 19% en données ajustées, à 1,1 milliard. L'établissement fait ainsi mieux que les banques américaines, dont les revenus dans ces métiers ont augmenté respectivement de 25% et 15%.

BNP Paribas publiera ses résultats trimestriels le 3 novembre, Société Générale le 5 novembre, de même que Natixis, puis Crédit Agricole clôturera le bal des publications du secteur, le 10 novembre.