Bourse

Marchés

Les Bourses européennes débutent la semaine sur une note prudente

AOF - 24 juin 2019


(AOF) - Les marchés actions européens ont débuté la semaine de manière prudente, dans l’attente de nouveaux développement sur le conflit commercial sino-américain et sur le différend opposant les Etats-Unis à l’Iran. Ainsi, le CAC 40 a cédé 0,12% à 5 521,71 points et l’EuroStoxx 50 a reculé de 0,33% à 3 455,57 points. A Wall Street, la tendance est également incertaine à l’approche de la mi-séance : si le Dow Jones progresse de 0,22%, le Nasdaq Composite est stable.

Après une semaine boursière faste, dans le sillage des propos accommodants de la Fed et de la BCE, les investisseurs se sont montrés résolument attentistes alors que doit s'ouvrir le sommet du G20 vendredi au Japon. Donald Trump et Xi Jinping doivent s'y rencontrer pour tenter de résoudre leur brouille commerciale.

En parallèle, les tensions entre les Etats-Unis et l'Iran sont loin d'être dissipées, suite à la destruction d'un drone américain la semaine dernière près du détroit stratégique d'Ormuz. Le président américain a promis des sanctions.

Enfin, sur le front des statistiques, l'indice IFO du climat des affaires en Allemagne a reculé à 97,4 en juin 2019 après 97,9 le mois précédent. Ce troisième repli consécutif ne présage rien de bon quant à l'évolution de la première économie européenne.

Au chapitre des valeurs, Carrefour (+0,21%) a surnagé grâce à la cession du contrôle de sa filiale chinoise et Alstom (+2,34%) a profité de la présentation de son nouveau plan stratégique à horizon 2023. De son côté, Natixis (+0,73%) a tenté de rebondir après la vente par H2O d'une partie de ses obligations privées non notées.

A l'inverse, le secteur automobile a été pénalisé par le profit warning de Daimler (-3,77%), à l'image de PSA (-1,34%), BMW (-1,15%) et Renault (-1%) .