Bourse

Sociétés

Les Bourses européennes saluent la victoire de Biden et ignorent Trump

AOF - 07 janvier 2021


(AOF) - Les marchés actions européens ont aligné une nouvelle séance de progression ce jeudi, les investisseurs saluant la victoire des démocrates aux sénatoriales de Géorgie. Ainsi, le CAC 40 s’est adjugé 0,70% à 5 669,85 points et l’EuroStoxx 50 a pris 0,49% à 3 628,88 points. A Wall Street, l’enthousiasme est bien plus marqué : le S&P 500 et le Nasdaq Composite grimpent de 1,46% et 2,36%. De nouveaux records ont d’ailleurs été décrochés Outre-Atlantique.

 

C'est fait. Joe Biden a désormais le contrôle du Congrès. Le président américain fraîchement élu, et dont la victoire a été officiellement actée, va donc pouvoir avoir les coudées franches pour relancer une économie mise à mal par la crise du Covid-19. Des perspectives qui enchantent les opérateurs.

Leur optimisme a également été soutenu par des statistiques favorables : hausse surprise de l'ISM des services en décembre (à 57,2 contre 54,6 attendu) et repli inattendu des inscriptions hebdomadaires au chômage (à 787 000 contre 800 000 attendu).

Ces éléments ont permis aux investisseurs de ne pas s'alarmer devant l'improbable invasion du Capitole par les partisans du président sortant, Donald Trump, et le net repli des ventes au détail en zone euro en novembre (-6,1% contre -3,4% anticipé).

Au chapitre des valeurs, Saint Gobain (+6,20%) a dominé le CAC 40 en indiquant que la fin d'année s'était mieux déroulée que prévu. De son côté, LVMH (+2,59%) a enfin finalisé le rachat de l'américain Tiffany, et Veolia (+1,55%) a adressé son offre d'achat à Suez (-0,12%) et s'est dit prêt au dialogue.

En revanche, Atos (-13,05%) a chuté lourdement après avoir confirmé son intérêt pour son concurrent américain DXC Technology, mais également en raison d'une dégradation de Barclays.

Enfin, Dassault Aviation (-0,22%) n'a pas convaincu avec son point annuel sur ses livraisons et prises de commandes.