Bourse

Marchés

Les Bourses européennes surmontent les inquiétudes sur le commerce international

AOF - 28 février 2019


(AOF) - A l’exception de Londres, les principales Bourses européennes ont clôturé en légère hausse ce jeudi, au terme d’une séance hésitante. Ainsi, le CAC 40 a grappillé 0,29% à 5 240,53 points et l’Euro Stoxx 50 a pris 0,47% à 3 298,26 points. A Wall Street, la tendance se révèle moins favorable à l’approche de la mi-séance: le Dow Jones et le Nasdaq Composite cèdent respectivement 0,05% et 0,06%.

Ce matin, les indices européens évoluaient en léger repli, dans le sillage d'un PMI manufacturier décevant en Chine et d'inquiétudes renouvelées quant à l'issue des négociations commerciales entre Washington et Pékin.

En effet, les espoirs des investisseurs ont été quelque peu refroidis par le représentant américain au Commerce, Robert Lighthizer, pour qui Washington et Pékin sont encore loin d'un accord.

Pour autant, les opérateurs se sont appuyés durant l'après-midi sur une inflation allemande sous contrôle en février et, surtout, sur un meilleur PIB américain que prévu au quatrième trimestre 2018 pour remonter la pente.

Les Etats-Unis ont enregistré au dernier trimestre de l'année dernière une croissance de 2,6%, là où le consensus Reuters tablait sur une progression plus faible de 2,3%.

Au chapitre des valeurs, la séance fut chargée en termes de publications d'entreprises. Carrefour (+2,53%), Altran (+7,56%), Seb (+7,53%) et Dassault Aviation (+5,71%) ont réussi leur grand oral. Ce n'est pas le cas d'Engie (-4,68%) et Technicolor (-2,92%).

De son côté, Vivendi (+5,37%) a bénéficié du regain de spéculations concernant l'avenir d'UMG tandis qu'Air France-KLM (-3,38%) était toujours pénalisé par l'irruption surprise de l'Etat néerlandais à son capital.