Bourse

Marchés

Les délais de paiements fortement rallongés à cause de la Covid-19

AOF - 30 novembre 2020


(AOF) - Dans son enquête du baromètre des Pratiques de Paiement, menée pendant la première vague de covid-19 auprès d'entreprises de 13 pays européens, Atradius a constaté une augmentation des retards de paiement d'environ 66% depuis le début de la pandémie et un allongement du DSO (pour "Days Sales Outstanding", ou délai moyen de paiement des clients) par rapport à l'avant Covid-19.

L'assureur crédit note que le Royaume-Uni est le plus touché avec une augmentation des retards de paiement de 81% par rapport à 2019. L'Europe de l'Est, affiche une augmentation moyenne de 88% du DSO entraînant des tensions de trésorerie avec des pays plus fortement affectés comme la Bulgarie et Slovaquie.

La France n'est pas épargnée, puisque l'on y constate une flambée des retards de paiement des clients B2B, qui ont augmenté en moyenne de 78% en un an. De plus, 90% des entreprises ont connu une dégradation de leur DSO. Les délais de paiement en France sont désormais de 52 jours, soit beaucoup plus que la moyenne européenne de 44 jours.