Bourse

Sociétés

Les équipementiers automobiles sous pression après une note d’analyste

AOF - 04 octobre 2018


(AOF) - Les équipementiers automobiles sont de nouveau sous pression en Bourse. Cette fois-ci, il ne s’agit ni de la guerre commerciale que se livrent les Etats-Unis et ses partenaires, ni de l’impact des nouvelles normes d’homologation des véhicules (WLTP), mais d’une note d’Exane BNP Paribas. Ainsi, le bureau d’études est revenu de manière détaillée sur le secteur des équipementiers automobiles. Au cours du dernier cycle, un mythe s’est développé concernant leur supériorité par rapport aux constructeurs.

C'est précisément cette idée que l'analyste entend déconstruire. Il estime que leurs valorisations élevées ne se justifient pas. Exane BNP Paribas a donc dégradé 4 équipementiers d'un coup : Valeo, Faurecia, Continental et Schaeffler.

S'agissant précisément de Valeo, Exane BNP Paribas a dégradé son opinion de Surperformance à Neutre et réduit son objectif de cours de 55 à 41 euros. Si le positionnement produits de Valeo est excellent, l'expert pense qu'il est difficile pour le groupe de maintenir son rythme de croissance organique dynamique des années passées (8% en moyenne sur la période 2013-2017). Par ailleurs, l'analyste juge qu'il y aura de meilleurs points d'entrée sur la valeur.

Concernant Faurecia, Exane BNP Paribas a dégradé son opinion de Neutre à Sous performance et réduit son objectif de cours de 34% à 45 euros. L'expert pense que la croissance organique de Faurecia devrait ralentir, ce qui mettra sous pression ses multiples de valorisation premium.

Ces dégradations ont naturellement pesé sur les titres de l'ensemble du secteur : Valeo (-6,56%), Faurecia (-5,69%), Continental (-4,12%), Schaeffler (-4,30%), Plastic Omnium (-4,10%) ou encore Plastivaloire (-6,23%).

Valeo et Faurecia accusent au passage les plus forts replis du SBF 120 depuis ce matin.