Bourse

Marchés

Les marchés affichent leur prudence et espèrent toujours un plan américain de relance

AOF - 15 décembre 2020


(AOF) - Les marchés européens ont réduit une partie de leurs gains cet après-midi, alors que l'épidémie de covid-19 inquiète toujours. Le CAC 40 a donc clôturé proche de l'équilibre à +0,04% à 5 530,31 points, et l'EuroStoxx50 a gagné 0,58% à 5 324,38 points. A Wall Street aussi les indices évoluent prudemment dans le vert, à +0,51% pour le Dow Jones et +0,34% pour le Nasdaq en fin d'après-midi.

Les investisseurs restent optimistes quant à l'approbation d'un nouveau plan de relance aux Etats-Unis de plus de 900 milliards de dollars, présenté hier au Congrès par un groupe bipartisan de sénateurs et de députés.

Ils ont également salué les bonnes publications macroéconomiques du mois de novembre en Chine, où la production industrielle a augmenté pour le huitième mois consécutif et les ventes au détail ont progressé de 5%. Un signe supplémentaire de la bonne santé de l'économie du pays.

Toutefois, les chiffres toujours plus alarmants de la progression du virus a eu raison d'une partie de l'optimisme des marchés. En effet, les Etats-Unis, comptent désormais plus de 300 000 morts, et les restrictions se font toujours plus nombreuses en Europe, notamment aux Pays-Bas, en Allemagne, à Londres et prochainement en Italie, malgré la fin du confinement en France.

Et les données divergentes sur l'économie américaine n'ont pas permis de faire clairement basculer la tendance, puisque la production industrielle de novembre a dépassé les attentes, alors que l'indice Empire State a déçu.

En bourse, les valeurs cycliques ont été recherchées grâce aux statistiques chinoises tandis que les défensives ont été délaissées. Sur le podium du CAC 40, nous retrouvons ainsi ArcelorMittal (+7,06%), STMicroelectronics (+4,28%) et URW (+3,22%), alors qu'Orange (-2,16%), Sanofi (-2,08%) et Air Liquide (-1,84%) ont fait figure de mauvais élèves.