Bourse

Marchés

Les marchés baignent dans l'optimisme

AOF - 04 novembre 2019


(AOF) - Les marchés actions européens ont débuté le mois de novembre emplis d'optimisme. Après avoir gagné 0,56% vendredi, le CAC 40 a progressé aujourd'hui de 1,08% à 5 824,30 points après avoir atteint un nouveau plus haut depuis près de 12 ans à 5 833,69 points. Dans le reste de l'Europe, l'embellie est également de mise, comme en témoigne la hausse de 1,9% de l'Euro Stoxx 50. Aux Etats-Unis, les investisseurs affichent une même confiance. Vers 17h30, le Dow Jones gagne 0,5% à 27 494 points après avoir atteint un nouveau plus haut historique à 27 517,58 points.

Depuis quelques jours, les principaux risques qui préoccupaient les investisseurs ont montré des signes de modération. Aux Etats-Unis, les derniers indicateurs, notamment le repli bien moins marqué que prévu des créations d'emplois non-agricoles en octobre, ont confirmé la résistance de l'économie.

Une santé qui n'a pas empêché la Fed d'abaisser la semaine dernière ses taux pour conforter un peu plus la croissance.

En Europe, les résultats définitifs des enquêtes Markit auprès des directeurs d'achat ont conforté ce matin la contraction du secteur manufacturier de la zone euro. Pour autant, l'indice est ressorti à 45,9 points, soit légèrement au-dessus du plus bas de sept ans de 45,7 points touché en septembre, signe que l'économie européenne a peut-être déjà atteint son plancher.

Enfin, les Etats-Unis et la Chine ne ménagent pas leurs efforts pour rassurer les investisseurs sur les avancées des négociations commerciales.

Alors que la partie 1 de l'accord devrait être signée dans les prochaines semaines, Washington s'est dit prêt à autoriser " très prochainement ", les entreprises américaines à vendre des composants au groupe chinois Huawei.

Autre preuve de la détente américaine sur le front commercial, la Maison Blanche envisage de renoncer à imposer dès ce mois-ci des droits de douane aux importations automobiles.

A la Bourse de Paris, les valeurs liées à l'automobile ont logiquement profité de cette annonce. En hausse de 4,3%, Valeo a signé l'une des plus fortes progressions du CAC 40. Le titre Peugeot a gagné, lui, 3,4%. Le secteur pétrolier s'est également distingué dans le sillage de l'appréciation des prix du brut. TechnipFMC a grimpé de 4,3% et Total, de 1,8%.

Dans ce climat d'appétence pour le risque, les valeurs défensives comme Veolia Environnement (-0,77%) ou Danone (-0,49%) ont été délaissées.