Bourse

Marchés

Les marchés font du surplace

AOF - 18 décembre 2019


(AOF) - Indécis toute la journée, les principaux indices actions ont finalement terminé proches de l'équilibre. Le CAC 40 a cédé 0,15% à 5 959,60 points tandis que l'Euro Stoxx 50 a abandonné 0,06% à 3 743,11 points. A Wall Street, la hausse est timide. Vers 17h30, le Dow Jones affichait un gain de 0,14% à 28 306 points, signant tout de même sa sixième séance consécutive dans le vert. L'indice n'a pas réussi une telle série depuis janvier 2018.

Les investisseurs restent rassurés par l'accord commercial partiel Chine-Etats-Unis, mais ils attendent toujours d'avoir plus de détails sur ses termes. Dans l'attente, ils ont accueilli sans enthousiasme l'amélioration plus marquée que prévu du moral des milieux d'affaires en Allemagne. L'indice Ifo mesurant le climat des affaires de la première économie européenne est ressorti en décembre à 96,3, contre un consensus de 95,5 après 95,1 en novembre.

Autre bonne nouvelle, l'inflation en zone euro s'est accélérée en novembre. Les prix à la consommation dans la région ont progressé de 1% sur un an le mois dernier, après une augmentation de 0,7% en octobre. L'inflation reste cependant éloignée de l'objectif de 2% fixé par la BCE, ce qui devrait conforter la politique monétaire très accommodante de la Banque centrale pendant encore un certain temps.

A la Bourse de Paris, Thales (+2,5%) a dominé le CAC 40, toujours soutenu par une étude positive de Kepler Cheuvreux. Peugeot a progressé de 1,4% après la signature d'un accord de rapprochement avec Fiat Chrysler. Capgemini a gagné 1,2%, la justice ayant rejeté le recours d'une association d'actionnaires minoritaires qui souhaitait reporter la clôture de l'OPA de Capgemini sur Altran, jugeant son prix insuffisant. Danone de son côté a progressé de 1,3% grâce aux résultats trimestriels plus élevés que prévu de son concurrent américain General Mills.

A l'opposé, STMicroelectronics a reculé de 1,7%, pénalisé par des prises de bénéfices. Alors que la fin de l'année approche, certains investisseurs sont tentés de s'alléger sur un titre qui affiche ce soir un gain de 91% depuis le début de 2019.